Ai-je le droit de prendre mes congés payés quand je le souhaite ?

Chaque année, un employé a le droit de prendre un congé payé. Cela est à la charge de la société dans laquelle il travaille. Le salaire de la personne concerné ne sera pas amputé lors de ces congés. Pour connaitre son solde de congé, il existe une méthode de calcul à appliquer. Dans cet article, les informations nécessaires sur les congés payés seront mentionnées.

Pour qui sont les congés payés ?

Tout salarié a le droit de prendre des congés payés. Une personne travaillant au niveau d’une société doit en prendre chaque année. Si elle n’en prend pas, aucune somme d’argent ne lui sera versée à titre de compensation. Si le contrat de travail entre la personne et la société a été rompu, la personne n’aura pas non plus droit à des congés payés. C’est pareil pour les employés ayant signé des contrats à durée déterminée et ceux occupant des postes d’intérim. Prendre des congés payés va permettre à l’employé de se reposer.

Comment calculer les soldes de congés ?

Un employé a le droit de prendre des congés payés de deux jours et demi tous les mois. Au total, ces deux jours et demi par mois reviennent à trente jours au cours d’un an. Cependant, seuls les employés ayant effectué un travail de quatre semaines ou 24 jours durant le mois en ont le droit. On appelle cela mois de travail effectif. Certains événements ayant induit une personne à être absent sont considérés comme des jours de travail effectif. Parmi ces événements, il y a les congés payés, les congés de maternité/paternité, les repos médicaux, les formations, etc.

Quand est-ce qu’on peut partir en congés payés ?

Dès qu’une personne a été embauchée, elle peut jouir de ses droits de prendre des congés payés. C’est seulement le rôle des ressources humaines d’appliquer les règles de calcul du solde de congés. Ainsi, avant de déposer la demande de congés, il est préférable de connaitre son solde. Vingt-quatre jours ouvrables en continu sont le délai maximal de congé payé autorisé. Toutefois, il y a des exceptions à cette règle. Les congés payés inférieurs à douze jours doivent être prises de façon continus. Autrement, on peut les fractionner. Une mère a le droit de prendre deux jours de congé payé par enfant à part ses droits mentionnés en dessus. Il y a encore des tas de règlements à ce sujet, mais en gros, un employé peut à tout moment partir en congé payé s’il a rempli les conditions précitées. 

Comment protéger sa marque et ses produits ?
Guide pratique pour saisir le conseil des prud’hommes